Liens utiles:

AZprocede, simulation dynamique de procédés


INTERFACE PROCEDE

Généralités: tout (ou presque) peut se faire avec la souris et ses deux (trois) boutons. On peut pointer la souris sur les objets, cliquer avec les boutons droit ou gauche, ou avec la roulette ou les boutons (g+d) à la fois. On peut aussi appuyer en continu avec la souris sur des valeurs ou des objets (consigne ou sortie, pompe à débit variable, etc.).

La version 2019_1 du logiciel intègre une double commande au clavier: les flèches droites et gauches ont à peu près les mêmes actions que les boutons g et d de la souris, les flèches haut et bas permettent de mettre les valeurs modifiables à leur mini / maxi, ou de monter descendre les modes d'un régulateur, la touche entrée permet d'entrer une valeur numérique (champs, commande, consigne) ou de régler une coche.

  Codes couleurs d'affichage des mesures 

/////

Pour les Régulateurs voir (-> Manipulation) ou ( ->Configuration)

Manipulation des équipements :

pompe centrifuge arrêtée (bouton droit souris, flèche gauche)

pompe centrifuge démarrée (bouton gauche souris, flèche droite)

pompe volumétrique arrêtée (bouton droit souris, appui sur flèche gauche ou flèche bas)

pompe volumétrique démarrée (bouton gauche souris, appui sur flèche droite ou flèche haut)

vanne de réglage (controlée par un régulateur en mode manuel)

vanne de réglage controlée par un régulateur

vanne d'isolement femée (bouton droit souris, flèche gauche)

vanne d'isolement ouverte (bouton gauche souris, flèche droite)

/vanne trois voies.

Accès aux différents synoptiques :

Retour au Menu des modèles: la (les) simulation(s) en cours est arrêtée (sauvée si option "sauver en quittant" )

Accès aux différents modèles. En mode multi-modèles, la (les) simulation(s) en cours continue(nt) de fonctionner. En mode mono-modèle, la simulation en cours est arrêtée (sauvée si option "sauver en quittant" )

Page d'historiques (si le modèle en possède une)

Modes modèles internes /  externes et modes Mono-modèle / Multi-modèle :

Ces options sont réglables sur la page Menu des modèles

Modèles internes: les programmes contenant les différents modèles sont situés dans un seul exécutable. L'accès aux différents modèles se fait via le Menu des modèles ou le bouton , toujours dans la même fenêtre. En mode multi-modèles, plusieurs modèles peuvent ainsi être démarrés en même temps, ils apparaissent cochés [X] dans le menu d'accès.

Modèles externe (abandonné) : les programmes contenant les différents modèles sont des exécutables indépendants. Ils sont détectés automatiquement si présents dans le répertoire d'installation. Chaque modèle fonctionne dans une fenêtre qui lui est propre. En mode multi-modèle, plusieurs modèles peuvent fonctionner simultanément (attention à la charge CPU).

Mono-modèle: chaque appel d'un nouveau modèle arrête le modèle en cours. Celui-ci est sauvé dans un fichier automatiquement si l'option "sauver en quittant est cochée.

Multi-modèles: chaque appel d'un nouveau modèle laisse le(s) modèle(s) démarré(s) en fonctionnement. Si on est également en mode Modèles internes, les modèles démarrés apparaissent cochés dans le menu .

Remarque: si plusieurs modèles sont démarrés simultanément en mode Modèles interne, il est fortement déconseillé de sauvegarder la simulation qui contiendrait alors plusieurs modèles ne pouvant être rechargés sélectivement.

Raccourcis et séquences :

Raccourcis du modèle: par ex démarrage instantané, mise à l'ébullition du bouilleur, etc...

Séquences animées de présentation de certains modèles, permettant de se familiariser avec l'interface et/ou le procédé

réglage de la vitesse de la séquence animée

mise en pause de la séquence animée

reprise de la lecture de la séquence animée mise en pause

temps (ici 10 s) avant passage à l'étape suivante de la séquence animée

Vitesse de simulation, temps et cycle/s :

vitesse (de 1 à 16) et pas de temps de la simulation (voir l’aide sur la vitesse de simulation)

tsim: temps depuis lequel la simulation est démarrée (en s),

tpro: temps depuis lequel le procédé est démarré (en s).

Rq: ici, le procédé est démarré depuis (1150 s), et la simulation depuis 174 s): la vitesse de la simulation est probablement ~8

Mesure et consigne du nombre de cycles effectués par seconde (voir l’aide sur la vitesse de simulation). Un cycle comprend l'affichage, la lecture des interfaces (souris notamment), et N=V/dt/(cy/s) exécutions du modèle. Lorsqu’on baisse cy/s de 8 à 4, la charge de la machine liée à l’affichage et à l’interface est réduite de moitié. En revanche, la charge liée à l’exécution du modèle est conservée.

Divers :Rapport d'enregistrement du logiciel (date de péremption de l'exécutable, des clefs ou de la licence...)

Effets sonores : activation des effets sonores sur débordement, démarrage pompe, ébullition, etc...

Exercices : accès aux fichiers *.html situés dans le répertoire d'installation, sous répertoire \modèle\exercice.

Vous pouvez rajouter vos propres exercices au format *.html dans ces répertoires, ils seront détectés automatiquement.

Perturbations : accès aux perturbations automatiques sur certains modèles. Clignote si la perturbation est active.

Par exemple, sur la régulation de niveau, on peut générer une fluctuation du débit de fuite, du débit de la pompe, ou un hystérésis sur la vanne de régulation

Chronomètre : ce bouton permet de créer un chronomètre, ou de supprimer les chronomètres existant (jusqu'à trois) pour le modèle en cours. Ces chronomètres mesurent le temps procédé, et sont donc affectés par la vitesse de la simulation . Chaque chronomètre peut être démarré "Start", arrêté "Pause", remis à zéro "Reset", et dispose d'un relevé de temps intermédiaire "Split" (il continue alors à mesurer le temps procédé).

Sauvegardes :charger ou enregistrer les dimensions et configurations d’une installation (*.txt), les données d’un mélange binaire (*.txt), ou une simulation à un instant t dans un fichier pour la reprendre ultérieurement.

Permet également de sauver l’image du synoptique dans un fichier (*.bmp).

Voir l'aide sur les sauvegardes.

Rq: les fichiers de simulation ne sont compatibles qu’avec la version du logiciel qui les a générés. Ils ne seront pas utilisables avec la prochaine version par exemple.

Répertoire par défaut : ce répertoire est normalement C:\Program Files\AZprocede ou C:\AZprocede pour les versions réseau. Les sauvegardes sont normalement effectuées dans ce répertoire, notament les sauvegardes automatiques en quittant. Les fichiers sont automatiquement classés en sous répertoires dans ce répertoire par défaut.

Il n'est normalement pas conseillé de modifier le répertoire par défaut.

Réglages : aide contextuelle, bandeaux gris, mesures supplémentaires, style d'interface, langue, format des copies d'écran, taille de la fenêtre...

Aide du logiciel

aide du modèle en cours d'exécution

Quitter : ce bouton permet de quitter AZprocede. La simulation est sauvée si cette option est sélectionnée dans les réglages.

Rq: quitter par le bouton de la fenêtre Windows ne permet pas de sauver la simulation!

Réglages Ecran :

Mise en plein écran, mode fenêtre 100% (environ 600x800)

taille de fenêtre maximale pour l'écran utilisé, réduction taille de fenêtre par pas de 5%.

Rq: le logiciel s'appuie sur les capacités de votre carte graphique pour ces fonctions. Si elles ne fonctionnent pas correctement, c'est que votre carte est trop ancienne ou non supportée.

Prendre une photo du synoptique (avec retardateur, ou touche "P" du clavier pour un instantanné). Le fichier est sauvegardé dans un sous répertoire "Copies-Ecran" si on est dans le répertoire par défaut. Un numéro est ajouté au nom de fichier et incrémenté automatiquement. Le format de l'image peut être choisi parmi bmp, jpg ou png (qui est le meilleur compromis taille-qualité).

Objets graphiques des modèles:

Ces boutons proposent diverses constructions graphiques en relation avec le modèle:

- /historique de 3 variables en relation avec un modèle ou un régulateur

- /représentations graphiques en rectification (équilibres, McCabe et Thiele…)

- /représentation graphique des profils de température dans les échangeurs